Mon petit chou

Mon petit chou


Coucou tout le monde, j'avais prévu sur ce blog une rubrique "cuisine" qui n'a quasiment jamais servi puisque je vous ai proposé en tout et pour tout une seule petite recette en deux ans... 
Il est donc grand temps de se rattraper en beauté car aujourd'hui je vous propose une super recette de petits choux à la crème #yummy tirée du livre de la très célèbre marque Popelini. Innutile de vous la présenter, vous la connaissez forcément :)

Dans toutes cette myriade de douceurs sucrées, il m'a été très difficile de choisir et j'ai donc jeté mon dévolu presque au pif sur deux recettes :

Marron glacé (les blancs à paillettes) & Fleur d'oranger (les roses à petits coeurs de sucre) Gnangnan à souhait.

C'est la recette au marron que je vous propose aujourd'hui car déjà bien trop long, si toutefois la recette à la fleur d'oranger vous intéresse, écrivez moi un petit mail je me ferais un plaisir de vous l'envoyer en retour :)


Let's go !

INGREDIENTS :

Pour la pâte à choux

1 pincée de sel
4 œufs
150g de farine
1 c. à soupe de sucre semoule
125g de lait
100g de beurre
125g d'eau

Pour le craquelin

100g de beurre pommade
120g de sucre roux
120g de farine

Pour la crème pâtissière

16g de maïzena
1,6 cl de rhum
8 jaunes d'œufs
20 cl de lait entier
240g de beurre
460g de crème de marrons


PRÉPARATION :

Je tiens à vous prévenir, ça prend du temps mais vous connaissez le dicton ! C'est parti pour l'étape une.

ÉTAPE 1 :

Commencez par préparer la crème pâtissière à la crème de marrons.
Coupez le beurre en petits morceaux et réservez.
Mélangez les jaunes d'oeuf avec la maïzena. Tiédissez le lait dans une casserole, puis retirez du feu et incorporez la crème de marrons en fouettant. Remettez sur le feu et portez à ébullition.

ÉTAPE 2 :

Ajoutez le mélange aux jaunes d'oeufs, fouettez énergiquement et laissez bouillir 1-2min (jusqu'à que le mélange s'épaississe).
Retirez du feu et incorporez le beurre petit à petit puis le rhum. Transférez dans un récipient et couvrez d'un film plastique à même la crème (cette méthode permet d'éviter la formation d'une 'croûte' à la surface de la crème pâtissière). Laissez refroidir puis réfrigérez.

ÉTAPE 3 :

Préparez ensuite le craquelin.
Mélangez les ingrédients jusqu'à obtenir une boule de pâte.
Etalez-la finement au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé jusqu'à obtenir une pâte d'environ 1-2mm.
Pré découpez les cercles à l'emporte-pièce de la taille des choux et placez l'ensemble au congélateur au moins 30min.




ÉTAPE 4 :

Préparez enfin la pâte à choux.
Versez le lait et l'eau dans une casserole. Ajoutez le beurre coupé en dés, le sucre et une pincée de sel. Mettez le mélange à feu vif en mélangeant avec une spatule jusqu'à ébullition.

ÉTAPE 5 :

Retirez du feu et ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu'à que toute la farine soit absorbée.
Remettez la pâte sur feu vif et desséchez la pâte en mélangeant jusqu'à qu'elle ne colle plus à la casserole et à la spatule. Laissez la pâte tiédir quelques minutes et versez-la dans un saladier
Incorporez les oeufs un à un à la préparation en mélangeant vigoureusement.





ÉTAPE 6 :

Garnissez une poche à douille (avec une douille lisse et ronde) de la préparation. Sur une plaque de cuisson couverte d'une feuille de papier sulfurisé, réalisez des dômes de pâte de 4cm en moyenne. Disposez sur chaque dôme, un disque de craquelin (faites le plus rapidement possible en évitant de manipuler le craquelin avec les doigts, des que la pâte se réchauffe, elle devient très difficile à manipuler... dans ce cas-là, replacez la préparation au congélateur quelques minutes).
Enfournez 25min dans un four préchauffé à 180°c. Durant les 5 dernières minutes, entrouvez très légèrement la porte du four en coinçant une cuillère en bois dans le haut de la porte du four.

ÉTAPE 7 :

Garnissez les choux de crème pâtissière. Pour cela, percez un trou sur le dessous du chou. Remplissez un poche à douille munie d'un embout fin de crème pâtissière et remplissez le chou par le trou. Pas trop sinon c'est écoeurant...




Pour la petite déco au dessus, j'ai utilisé de la pâte d'amande que j'ai applati à l'aide d'un rouleau, puis j'ai ensuite découpé des petits cercles à l'aide d'un verre à liqueur (si vous avez un emporte pièce c'est encore mieux). Et voila le travail !
La touche finale c'est vous qui voyez, moi j'ai opté pour des petites paillettes comestibles que l'on trouve en magasin spécialisé. Cependant chez Hema on trouve tout un tas de jolies choses tel que les petits coeurs de sucre.
Pour les moins gourmandes d'entre nous, les choux se conservent au frais ;)











Régalez vous bien et si vous testez cette recette, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos ou me tagguer sur les réseaux sociaux, je serais ravie de découvrir vos créations.

Bisettes mes petits choux ! (Elle était facile celle la)
Vivre à la campagne

Vivre à la campagne


Salut, aujourd'hui je vais raconter ma vie. C'est pas trop mon genre mais j'aimerais partager cette expérience avec vous. Il y a quelques mois, avec Stanley nous avons pris la décision de quitter Paris pour quelques temps afin de profiter de la chance qui nous est offerte de pouvoir prendre du temps pour nous et réfléchir à ce qu'on "voudrait vraiment faire quand on sera grand".
Projet trouvé, validé et en cours de création. Je vous en dirait bien évidement un peu plus lorsque tout sera bien en place.

Fin novembre, nous avons donc rendu les clefs (non sans une petite larme à l'oeil) de notre petit cocon montmartrois et sommes parti vers de nouvelles aventures et surtout vers plus de tranquillité, à la campagne. Ca n'a pas été facile au début mais maintenant nous ne regretons pas du tout notre décision.

Ayant toujours travaillé dans les milieux touristiques (Disneyland, musées...), j'en étais arrivé à un point de dégout total du genre humain, à la limite de l'agoraphobie, l'enfer.
Tous ces gens atteints d'idiotie qui se croient tout permis, qui ne connaissent ni bonjour ni au revoir, qui se bousculent entre eux comme des vautours, qui vous traite comme de la merde parce qu'ils estiment que vous êtes payé pour ça... Comment te dire... Non merci, on oublie en urgence !

J'ai donc claqué la porte avec un rire sadique et jeté de tête vers l'arrière, Stan a suivi et maintenant tout va mieux. Je comprends les provinciaux lorsqu'ils disent que vivre à Paris doit être un enfer. Je ne suis cependant pas d'accord à 100% parce que quand même, Paris c'est la vie. Mais une petite pause pour tout remettre en ordre la haut ça fait un bien monstre.

Nous vivons donc désormais au vert pour une période indéterminée. Exit les cavalcades dans le métro, exit les emmerdeurs et les sales cons... Ils me manquent parfois ces gens, mais lorsque je reviens à Paris tous les mois (faut pas déconner non plus) je n'ai qu'une hâte, c'est de retrouver mes voisins, ces commerçants qui m'appellent par mon prénom, mon gentil facteur qui me livre mes colis sans encombres et toutes ces petites douceurs que la vie provinciale m'apporte...

Ici, ce petit addage qui dit que seul ce qui se partage a de la valeur, prend tout son sens. Les gens t'ouvrent grand leur maison et leur coeur, ils sont gentils et serviables tout simplement. Il est bon parfois d'écouter son coeur et de se lancer #SéquenceEmotion , et puis Paris c'est juste à côté, un petit coup de TGV et une heure et demi plus tard, civilisation étouffante nous voila... psst Paris, je t'aime quand même !








Photos : Stanley Braban

Ces photos ont été prises dans une adorable petite maisonnette abandonnée juste à côté de chez moi, elle est à vendre, je dis ça je dis rien ;)
#PARKADDICT

#PARKADDICT


Avec l'arrivée du printemps, le blog s'est refait une petite beauté. J'espère que ce nouveau design vous plait :)
Avec l'arrivée du printemps, notre garde robe aussi se refait une petite beauté ! Exit les grosses doudounes, pulls moumoute et autres collants de laine. Place aux jupettes jolies, aux petites robes fleuries et aux top pastels... Stop ma bichette, t'emballes pas, on est en mars je te rappelle...
Et en mars tu sais ce qu'il se passe, fais pas l'ignorante, combien de fois t'es tu, comme moi, retrouvée en tenue légère sous une pluie torrentielle ? Hein ? Plus d'une c'est bien ce que je pensais...

Pour l'occaz, chez Aigle ils ont pensé à tout. Pendant 12 jours à compter de demain 23 mars, nous sommes toutes invitées à aller découvrir en boutique ou sur le site la collection de Parkas, boucliers anti pluie, à prix découverte .

Je vous entends déjà murmurer que bon, les parkas c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus sex. Détrompez vous et laissez moi vous démontrer le contraire en trois points :



Point numéro 1 - VERION CITY - La parka trench 

Pièce incontournable de nos vestiaires ? Le trench. Bravo.
Sauf que celui ci est tout à fait imperméable et coupe-vent. Merci.
Accompagnée d'une paire de bottes en caoutchouc (Summum du chic parisien par temps de pluie selon moi), ce petit look en rendra plus d'une verte de jalousie...


Point numéro 2 - TOUJOURS PRETE - La parka escargot

Vous vous souvenez en colo, les Kway banane ? Mais si, cette espèce de pochette bleu marine à élastique multicolore que l'on se plaisait à porter à l'épaule comme le plus précieux des sacs à main... Une goutte de pluie et paf on ouvrait la fermeture avec fierté pour laisser s'échapper de sa prison un ignoble petit Kway tout froissé. C'était pratique, mais c'était moche...
Ici le problème ne se pose plus, cette jolie parka corail pastel (ca existe ça ?), se range comme une grande dans sa propre poche, qui se glisse elle même dans nos sacs à main... Joli et astucieux, que demande le peuple ? Vivement qu'il pleuve !!




Point numéro 3 - C'EST LE WEEK-END - La parka Saint Malo

Aller youpla, en voiture, en train, en blabla car, choisissez le moyen de transport qui vous plait le plus et en route pour les côtes normandes !
Manger des moules et autres plateaux de fruits de mer les pieds dans l'eau avant la marrée de touristes ça n'a  pas de prix. Et comme la parisienne aime se fondre vestimentairement dans le décor, on hésite plus.
Et surtout on oublie pas les bottes...
Aller bon week end ;)


Pour terminer cet article, voici quelques photos de mauvaise qualité. Sympa la meuf.
Mais ces quelques petits clichés reflètent très bien la douce ambiance cosy qui règnait à ce petit after work spécial parka...

Bisous !






Mémé dans les...

Mémé dans les...


En manque de chlorophylle ? Nous en ville on est juste punis. C'est pas grave, allons faire un tour chez les marchandes de printemps les plus flower power du 18ème. Avec ses allures de boutique d'antan et ses effluves délieuses qui viennent titiller nos narines, chez Mémé on oublirait presque que nous sommes à Paris.
Musiques et biblots rétros assurent l’ambiance, planqués partout dans la boutique, tandis que les bouquets champêtres, les plantes d’intérieur et les miroirs se disputent nos faveurs. Un savant mélange de moderne et d'ancien. Réjouissant.

Cette petite boutique, qui est, sans faire de favoritisme, mon adresse fétiche en matière de fleurs, est ouverte depuis septembre 2013.

Les fleurs sont savament mises en scène et ce n'est que couleurs merveilleuses et chatoyantes à 365°.
Les marchandes ne mettent en botte que des fleurs de saison fraichement coupées et s’approvisionnent principalement chez les producteurs locaux. Du coup les roses sentent la rose et les bouquets tiennent deux semaines facile. Véridique.

En résumé, les produits sont beaux, de bonne qualité et pas forcément plus chers qu'ailleurs. Allez, pousses Mémé dans les orties, je sais que tu en crèves d'envie.












Mémé Dans Les Orties
12 rue Ramey
75018 Paris
M° Barbes ou Château Rouge
0972431437

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 20h30

Winter is coming

Winter is coming


Oui l'hiver arrive mais en attendant, on peut dire que cet automne est l'un des plus doux qu'on ai eu ces dernières années.
Quel bonheur de pouvoir laisser au placard echarpes et bonnets tout chauds !
Idem pour les collants, la laine attendra encore un peu...

Plaisirs d'automne

Plaisirs d'automne


Coucou mes petites châtaignes, aujourd'hui petite pause beauté. J'aimerais partager avec vous mes petites habitudes matinales pour prendre soin de ma peau. Surtout lorsque le froid s'installe, on le sait toutes, il faut hy-dra-ter ma chérie.

Je commence toujours par me redémaquiller avec une eau micellaire qui, selon moi, est la meilleure chose qui soit pour les peaux fragiles comme la mienne.
Après la douche j'applique une crème hydratante douce sur mon visage, puis un fond de teint type bb cream (seulement l'hiver).
Vient ensuite le tour de la crème hydratante pour le corps, et une autre pour les mains.
Si j'ai un peu de temps, je change de vernis à ongles et me voila fin prête et toute pimpante pour débuter une autre belle journée...

Je ne suis pas addict des produits fétiches et m'amuse donc très souvent à tester de nouvelles choses. La Birchbox, que je reçois chaque mois et qui est pour moi l'eldorado des produits de beauté, m'aide beaucoup dans la tache difficile du "que choisir". Cependant, cette fois ci c'est de la marque NUXE dont j'aimerais vous parler. Une marque de référence en cosmétologie d'origine naturelle.

Biensûr elle n'est plus à présenter mais sachez que moi, je ne m'étais jamais laissée tenter. Va savoir pourquoi...
Lorsque la tata de mon Doud' m'a donné ce joli coffret j'ai été vraiment ravie. J'allais enfin pouvoir tester cette huile prodigieuse dont tout le monde parle...

 Le mot d'Aliza Jabès, Présidente du groupe NUXE : « Passionnée par le pouvoir inestimable des plantes et convaincue dès mon plus jeune âge par mon père, chercheur en pharmacie, que le monde végétal est à l’origine des plus grandes découvertes thérapeutiques, j’ai retenu 5 fondements qui jour après jour m’inspirent dans ma philosophie de la beauté et me guident pour construire la marque NUXE : la Nature, l’Innovation, l’Evaluation, l’Accessibilité et la Sensorialité »

Cette trousse contient plusieurs produits mais seulement 4 ont retenu mon attention.
Ils sont tous parfaitement efficaces et sentent surtout très bon...








 Si l'envie de vous laisser tenter vous prend, cette trousse est en vente dans toutes les paraphramacie ainsi qu'au beauty monop'

Bisettes !

© Cinnamon Bazaar | Blog mode, beauté, lifestyle à Paris. Tous droits réservés.