Les biscuits roses de Reims - Recette

Les biscuits roses de Reims - Recette


Aujourd'hui, comme tous les jours depuis des semaines, il fait un temps déprimant. Pour ajouter un peu de couleur et de douceur à ma journée, j'ai décidé de tenter la recette de ces adorables petits biscuits sur lesquelles je me rue lors des dimanches en famille à l'heure du champagne. J'ai nommé les petits biscuits roses de Reims.

A vrai dire ce n'est pas si compliqué que ça et tellement délicieux, pourquoi s'en priver ?

Pour la petite histoire, le biscuit rose de Reims est une spécialité culinaire champenoise dont l'origine remonterait au 17e siècle.
Sa création date de 1690. À cette période, des boulangers champenois soucieux d'utiliser la chaleur de leur four après le défournage, eurent l'idée de créer une pâte spéciale qui, après avoir subi une première cuisson, était laissée dans le four à pain où elle finissait de sécher. D'où le mot « bis-cuit », c'est-à-dire cuit deux fois.

Sa couleur rose fait parti son succès mais à la base cette petite douceur était blanche, ce n'est que bien après qu'on ajoutta à la recette du colorant alimentaire.
Rose, poudré, croquant… craquant… Le biscuit rose est, après le champagne, l’une des spécialités culinaires de Reims les plus connues.

Prêtes pour la recette ?






Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 12 minutes

INGREDIENTS (pour 30 biscuits) :

- 2 œufs
- 100 g de sucre vanillé 
- 90 g de farine
- 45 g de maïzena
- 5 g de levure 
- 1 pointe de colorant rouge

Pour la décoration :
- 50 g de sucre glace


PREPARATION DE LA RECETTE :

Mélangez à l'aide d'un robot les jaunes d’œufs et le sucre, fouettez en augmentant progressivement la vitesse pendant 5 à 6 min. 

Ajoutez ensuite 1 blanc d’œuf et continuez à battre pendant 2min.

Incorporez la pointe de colorant puis le 2ème blanc et battez à nouveau pendant 2 minutes.

Tamisez la farine avec la maïzena et la levure sur le mélange œufs sucre dans le bol et incorporez-les délicatement à l'aide d'une spatule pour obtenir un mélange lisse et homogène.

Dressez régulièrement les biscuits à l’aide d’une poche munie d’une douille lisse de 10mm sur une plaque en silicone.

Laissez croûter (c'est à dire sécher) 15 à 30 min.

Pendant ce temps faites chauffer le four à 180°C (thermostat 6). 

Saupoudrez de sucre glace avant d’enfourner 12 min environ.



Et toutes les occasions sont bonnes pour voir la vie en rose !

J'éspère que cette petite recette vous plaira, bisettes sucrées 



La poupée de cire - Les malheurs de Sophie #2

La poupée de cire - Les malheurs de Sophie #2


Pour cette deuxième série de la nouvelle rubrique "Il était une fois", nous restons sur Les malheurs de Sophie mais avec le chapitre "La poupée de cire" .
Contrairement au premier article ou j'avais choisi un style vestimentaire un peu à l'ancienne correspondant à l'époque du livre, j'ai cette fois ci décidé de m'approprier le personnage et de remettre au goût du jour la tenue de Sophie.
Un petit short fleuri Newlook, une très jolie blouse brodée de perles à l'encolure achetée sur l'Ile Saint Louis et des converses. Voila un look enfantin qui me plait beaucoup !

Pour celles qui n'auraient pas lu les malheurs de Sophie, ce chapitre raconte comment un jour, Sophie reçu de son père une merveilleuse poupée de cire et comment, en essayant de bien en prendre soin,  lui ravagea la face si je puis dire. 
A la fin, la poupée ayant perdu ses yeux, ses jambes, ses cheveux et ses couleurs, fut enterrée dignement et on en parla plus... Pauvre poupée









Photos : Stanley Braban

Et sauter dans les flaques...

Et sauter dans les flaques...



Bonjour les copains ! J'espère que vous n'êtes pas trop déprimés en ce lundi matin pluvieux. Comme je vous le disais sur Instagram, moi je suis toujours à la campagne ou le temps se dégrade petit à petit... 
L'automne est arrivé pour de bon mais voyons le bon côté des choses...

Déjà, régalons nous du beau spectacle que la nature nous offre, jours après jours elle se pare d'un camaieu de couleurs rousses et dorées qui n'est pas pour me déplaire. Hum sentez donc cette bonne odeur d'hiver qui arrive. J'entends par hiver "réjouissances" bien évidemment. Marrons et chocolats chauds, soirées cocooning, lectures au coin du feu et... Noel biensûr ;)
Pour ma part, vestimentairement parlant, j'aime ces saisons qui permettent de ressortir pull moumoute et autres collants fantaisies. D'ailleurs cette année j'ai bien l'intention de ne pas lésiner sur les moyens ahaha.
J'ai, pour le moment, commencé par ressortir mes bottes fétiches. Increvables et tellement jolies !
Je les porte autant ici qu'à Paris et je dois dire qu'elles m'ont plus d'une fois sauvée du cauchemard de la chaussette humide et de la chaussure qui fait couic couic...
Il ne faisait pas assez froid pour mettre des collants ( et puis je ne suis pas tout à fait psychologiquement prête faut dire ) mais la petite laine n'était pas de trop !

Bon aller ! Au boulot ! Je vous souhaite une excellente journée et vous dit à très vite.

Bisous !




Photos : Stanley

Tee : Petit Bateau   Jupe : Vintage  ♥  Gilet : Vintage    Bottes d'amour : Aigle


Et vous, vous aimez les bottes en plastoque ?

Les blés deviennent paille

Les blés deviennent paille


Au détour d'une jolie route de campagne, nous sommes tombés sur ce champs de blé baigné de la douce lumière du soleil couchant.
Ni une ni deux, j'ai demandé à Stanley de s'arrêter pour y faire quelques photos en express et je dois avouer que je suis plutôt contente du résultat. J'aime cette sensation de nostalgie heureuse qui s'en dégage.
De plus cette petite robe dénichée en fripperie s'accordait plutôt pas mal avec les coquelicots qui semblaient être la pour nous. Je portait aux pieds mes converses basses blanches qui ne me quittent plus et ce gros gilet Zara que je trimbale depuis plusieurs années déjà. En ce moment je boude un peu les habits neufs. Biensûr je ne cracherais pas sur une petite robe Claudie Pierlot dernière co, mais j'ai tout de même un petit faible pour les fringues oubliées, celles qu'on ne verra pas sur les copines ni même nullepart ailleurs.
Le tout est de savoir marier vieilleries et nouveautés avec harmonie, ce qui n'est pas toujours évident...

Les blés deviennent paille ? C'est juste le titre du dernier roman que j'ai lu, dévoré. Absolument génial, "d'une rare authenticité" comme l'a écrit la presse. Si jamais cela vous tente l'auteur est Georges Coulonges.
C'est une histoire d'amour qui se déroule pendant la guerre de 14, et qui est surtout un hymne vibrant à la paix. Bref, j'ai adoré, et puis vu qu'il y a des blés partout sur les photos je ne me suis pas posé la question deux fois pour le titre ;)

Voila, j'espère que ces quelques photos vous plairont autant qu'à moi et je vous souhaite une belle journée, Bisettes champêtres !

Photos : Stanley Braban

Le Thé - Les malheurs de Sophie #1

Le Thé - Les malheurs de Sophie #1


Depuis un petit moment déjà me trottait cette idée dans la tête, cette idée de rubrique "Il était une fois" ou je me plairais à incarner les personnages de mes contes préférés et à les remettre au goût du jour.
Pourquoi commencer par Sophie ? Parce que cette enfant espiègle qui ne peut résister à la tentation de l'interdit et qui aime par dessus tout faire des bêtises, c'est moi...  L'idée  m'est donc venue comme une évidence...

Nombre de fois il m'est arrivé étant petite fille de me retrouver dans des situations des plus déplaisantes, pauvre maman passait son temps à me punir !! Je n'étais cependant pas un diable mais nous dirons que je n'aimais pas vraiment obéir aux choses qui ne me plaisaient pas... J'ai changé je vous rassure, enfin... un peu quoi ;)

J'ai sélectionné 2 chapitres du livre qui sont je crois mes préférés : "Le thé" et "La poupée de cire" qui fera l'objet d'un second post et me suis beaucoup amusée à imaginer tout ceci et préparer le décor pour ce shooting... Vous trouverez à la fin de l'article un résumé du premier chapitre pour celles qui ne l'aurait jamais lu...

En ce qui concerne ma tenue, j'ai choisi un style enfantin un peu rétro pour essayer de coller avec l'ambiance du livre, chose que je n'ai pas fait dans le second shooting et ai choisi des accessoires façon dinette à l'ancienne. Pour parfaire le tout, ma boîte de macarons Ladurée tronait fierement sur la table... Miam miam miam







L’heureuse Sophie prit le plateau avec les six tasses, la théière, le sucrier et le pot à crème en argent. Elle demanda la permission de faire un vrai thé pour ses amies.

« Non, lui dit Mme de Réan, vous répandriez la crème partout, vous vous brûleriez avec le thé. Faites semblant d’en prendre, ce sera tout aussi amusant. »

Sophie ne dit rien, mais elle n’était pas contente.
« À quoi me sert un ménage, se dit-elle, si je ne puis rien mettre dedans ? Mes amies se moqueront de moi. Il faut que je cherche quelque chose pour remplir tout cela.

Sophie soupira et resta pensive ; petit à petit son visage s’éclaircit, elle avait une idée ; nous allons voir si elle était bonne...

Elle prit la théière, alla dans le jardin, cueillit quelques feuilles de trèfle, qu’elle mit dans la théière ; ensuite elle alla prendre de l’eau dans l’assiette où on en mettait pour le chien de sa maman, et elle versa cette eau dans la théière.
« Là ! voilà le thé, dit-elle d’un air enchanté ;  Il ne lui restait plus que le sucrier à remplir ; elle reprit la craie à argenterie, en cassa de petits morceaux avec son couteau, remplit le sucrier, qu’elle posa sur la table, et regarda le tout d’un air enchanté.

" Là ! dit-elle en se frottant les mains, voilà un superbe thé "





Mon petit chou

Mon petit chou


Coucou tout le monde, j'avais prévu sur ce blog une rubrique "cuisine" qui n'a quasiment jamais servi puisque je vous ai proposé en tout et pour tout une seule petite recette en deux ans... 
Il est donc grand temps de se rattraper en beauté car aujourd'hui je vous propose une super recette de petits choux à la crème #yummy tirée du livre de la très célèbre marque Popelini. Innutile de vous la présenter, vous la connaissez forcément :)

Dans toutes cette myriade de douceurs sucrées, il m'a été très difficile de choisir et j'ai donc jeté mon dévolu presque au pif sur deux recettes :

Marron glacé (les blancs à paillettes) & Fleur d'oranger (les roses à petits coeurs de sucre) Gnangnan à souhait.

C'est la recette au marron que je vous propose aujourd'hui car déjà bien trop long, si toutefois la recette à la fleur d'oranger vous intéresse, écrivez moi un petit mail je me ferais un plaisir de vous l'envoyer en retour :)


Let's go !

INGREDIENTS :

Pour la pâte à choux

1 pincée de sel
4 œufs
150g de farine
1 c. à soupe de sucre semoule
125g de lait
100g de beurre
125g d'eau

Pour le craquelin

100g de beurre pommade
120g de sucre roux
120g de farine

Pour la crème pâtissière

16g de maïzena
1,6 cl de rhum
8 jaunes d'œufs
20 cl de lait entier
240g de beurre
460g de crème de marrons


PRÉPARATION :

Je tiens à vous prévenir, ça prend du temps mais vous connaissez le dicton ! C'est parti pour l'étape une.

ÉTAPE 1 :

Commencez par préparer la crème pâtissière à la crème de marrons.
Coupez le beurre en petits morceaux et réservez.
Mélangez les jaunes d'oeuf avec la maïzena. Tiédissez le lait dans une casserole, puis retirez du feu et incorporez la crème de marrons en fouettant. Remettez sur le feu et portez à ébullition.

ÉTAPE 2 :

Ajoutez le mélange aux jaunes d'oeufs, fouettez énergiquement et laissez bouillir 1-2min (jusqu'à que le mélange s'épaississe).
Retirez du feu et incorporez le beurre petit à petit puis le rhum. Transférez dans un récipient et couvrez d'un film plastique à même la crème (cette méthode permet d'éviter la formation d'une 'croûte' à la surface de la crème pâtissière). Laissez refroidir puis réfrigérez.

ÉTAPE 3 :

Préparez ensuite le craquelin.
Mélangez les ingrédients jusqu'à obtenir une boule de pâte.
Etalez-la finement au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé jusqu'à obtenir une pâte d'environ 1-2mm.
Pré découpez les cercles à l'emporte-pièce de la taille des choux et placez l'ensemble au congélateur au moins 30min.




ÉTAPE 4 :

Préparez enfin la pâte à choux.
Versez le lait et l'eau dans une casserole. Ajoutez le beurre coupé en dés, le sucre et une pincée de sel. Mettez le mélange à feu vif en mélangeant avec une spatule jusqu'à ébullition.

ÉTAPE 5 :

Retirez du feu et ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu'à que toute la farine soit absorbée.
Remettez la pâte sur feu vif et desséchez la pâte en mélangeant jusqu'à qu'elle ne colle plus à la casserole et à la spatule. Laissez la pâte tiédir quelques minutes et versez-la dans un saladier
Incorporez les oeufs un à un à la préparation en mélangeant vigoureusement.





ÉTAPE 6 :

Garnissez une poche à douille (avec une douille lisse et ronde) de la préparation. Sur une plaque de cuisson couverte d'une feuille de papier sulfurisé, réalisez des dômes de pâte de 4cm en moyenne. Disposez sur chaque dôme, un disque de craquelin (faites le plus rapidement possible en évitant de manipuler le craquelin avec les doigts, des que la pâte se réchauffe, elle devient très difficile à manipuler... dans ce cas-là, replacez la préparation au congélateur quelques minutes).
Enfournez 25min dans un four préchauffé à 180°c. Durant les 5 dernières minutes, entrouvez très légèrement la porte du four en coinçant une cuillère en bois dans le haut de la porte du four.

ÉTAPE 7 :

Garnissez les choux de crème pâtissière. Pour cela, percez un trou sur le dessous du chou. Remplissez un poche à douille munie d'un embout fin de crème pâtissière et remplissez le chou par le trou. Pas trop sinon c'est écoeurant...




Pour la petite déco au dessus, j'ai utilisé de la pâte d'amande que j'ai applati à l'aide d'un rouleau, puis j'ai ensuite découpé des petits cercles à l'aide d'un verre à liqueur (si vous avez un emporte pièce c'est encore mieux). Et voila le travail !
La touche finale c'est vous qui voyez, moi j'ai opté pour des petites paillettes comestibles que l'on trouve en magasin spécialisé. Cependant chez Hema on trouve tout un tas de jolies choses tel que les petits coeurs de sucre.
Pour les moins gourmandes d'entre nous, les choux se conservent au frais ;)











Régalez vous bien et si vous testez cette recette, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos ou me tagguer sur les réseaux sociaux, je serais ravie de découvrir vos créations.

Bisettes mes petits choux ! (Elle était facile celle la)
© Cinnamon Bazaar | Blog mode, Lifestyle & Gourmandise à Paris. Tous droits réservés.